Lire, Écrire, Compter, Coder

option/

cours/

Toutes

divers

L’école d’hier, c’était «Lire, écrire, compter», aujourd’hui, il faut y ajouter «Coder».

Partant du constat qu’un jeune ne doit pas développer les mêmes compétences que ses parents au même âge, la connaissance d’un langage de codage, d’une logique, de l’algèbre et l’algorithmique est un continuum de l’alphabétisation. Le codage ne doit pas être une fin, mais un moyen de comprendre et d’interagir avec le monde qui nous entoure. Faire de l’informatique à l’école ne doit plus se limiter à l’utilisation passive d’un logiciel de bureautique. L’apprentissage de la programmation dépasse le cadre du codage, il engage des processus d’analyse, de réflexion, il oblige à faire des choix, de les tester, et enfin, il renforce l’estime de soi. Face à un manque évident d’initiative des pouvoirs publics allant vers ce type d’apprentissage, un mouvement vers de nouvelles formes d’enseignement voit le jour, citons au passage les «Coderdojo», l’école 19, le” Molengeek”,…  . Saluons l’arrivée de nouveaux mots dans le vocabulaire associé à l’enseignement comme : «StartUp, Incubateur, Coding School, FabLab, CoWorking, etc». De nouveaux acteurs, de nouveaux mots, il est plus que temps de prendre le train en marche, la génération «Y» est déjà installée. La plupart des options de l’Institut contiennent des cours de programmation : Python et Shell en Informatique ; HTML, CSS et Java Script en Infographie; C++ et Java en électronique; LabVieuw, Ladder et Graphset en Automatique. Cette pratique quotidienne de la programmation au sein de l’Institut doit permettre à nos élèves d’être des acteurs accomplis de notre cybersociété.