SILENCE

Il est 6h du matin et j’étais là, assise dans mon coin, l’air innocent, le regard pensif et fuyant, à écrire, ou plutôt à décrire, dans mon cahier – dans mon journal intime, oui…


Likes0 Commentaire5 Minutes